Soutien au professeur alsacien discriminé pour ses convictions

En décembre 2018, un jeune professeur remplaçant dans un lycée privé strasbourgeois a été sommé de démissionner par son directeur. La raison, son engagement politique au sein d’un mouvement Nationaliste, dissous en avril 2019 en conseil des ministres, et ses opinions personnelles jugées non « tolérables » par le chef d’établissement. Malgré le soutien de ses élèves, […]

Lire La Suite...